Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

San Francisco - Google a révélé vendredi que ses voitures qui photographient les rues du monde entier ont recueilli "par erreur" pendant plusieurs années, des informations personnelles transmises via les réseaux sans fil. Le groupe internet s'est engagé à ne plus collecter aucune donnée liée au wifi.
"Dès que nous nous sommes aperçus du problème, nous avons immobilisé nos voitures StreetView, isolé ces informations sur certains de nos réseaux que nous avons ensuite déconnectés pour les rendre inaccessibles", a assuré un vice-président de l'ingéniérie, Alan Eustace.
"Nous voulons détruire ces données dès que possible, et sommes en train de consulter les autorités de régulation de divers pays - dont les Etats-Unis, la France, l'Allemagne, le Brésil - sur la manière rapide de nous en débarrasser", a précisé M. Eustace.
"L'équipe d'ingénieurs de Google travaille dur pour mériter votre confiance. Et nous avons hautement conscience que nous avons lamentablement échoué dans ce cas-là. Nous sommes profondément désolés de cette erreur et sommes déterminées à en tirer toutes les leçons possibles", a conclu M. Eustace.
Les voitures de Google photographient des rues pour les besoins de Google Maps et d'autres services du groupe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS