Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Google a reçu plus de 988 projets provenant de 27 pays (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Le géant internet américain Google a annoncé jeudi avoir accordé plus de 21 millions d'euros (environ 23 millions de francs) à 107 projets médias numériques issus de 27 pays européens et jugés innovants.

Ces subventions sont octroyées par le fonds Google "Digital News Initiative", créé il y a deux ans et doté de 150 millions d'euros au total, pour financer des projets numériques innovants dans la presse européenne.

En France, 11 projets ont été cofinancés, dont un à hauteur de plus d'1,5 million d'euros. Parmi eux on trouve notamment Le Figaro, l'Agence France-Presse (AFP), 20 minutes ou encore La Dépêche du Midi.

Une première enveloppe de 27 millions d'euros avait été attribuée en février 2016 à 128 projets. Puis, en novembre 2016, une deuxième tranche avait financé 124 projets à hauteur de 24 millions.

Lors de cette troisième édition, le fonds a reçu plus de 988 projets provenant de 27 pays.

Intelligence artificielle

Par rapport aux éditions précédentes, le fonds a constaté un intérêt croissant pour le fact-checking, soit la vérification des faits, avec 29% de candidatures en plus portant sur ce domaine par rapport aux éditions précédentes.

En hausse également le nombre de projets autour de l'intelligence artificielle (+23% de candidatures par rapport à la dernière édition), du journalisme d'investigation (+20%) et des approches immersives par le biais de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée (+20%).

Autre tendance, une proportion plus importante de projets collaboratifs inter-organisations et transfrontaliers, qui concernent 47% des candidatures sélectionnées.

Le prochain appel à candidatures pour la quatrième édition du fonds Google aura lieu début septembre. Il durera 30 jours.

ATS