Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La voiture caméra de Google a succombé face aux fêtards de la Tomatina en Espagne. Le géant américain voulait frapper un grand coup et transmettre des images de la gigantesque bataille de tomates qui se déroule tous les ans.

Englouti par la marée humaine, le véhicule de Google Street View a été pris d'assaut mercredi par des dizaines de jeunes qui se sont agglutinés dessus, après s'être vautrés dans des tonnes de tomates. Les images de la voiture maculée de rouge et coincée dans la foule ont fait le tour des réseaux sociaux.

Le géant américain de l'internet avait annoncé vouloir "contribuer à convertir cette tradition en un véritable phénomène mondial". La Tomatina fêtait ses 70 ans avec 22'000 participants dont un grand nombre de jeunes Britanniques, Indiens, Japonais, Américains ou Australiens...

Second passage fatal

Google avait spécialement envoyé à Buñol, près de Valence dans l'est de l'Espagne, une équipe de Street View pour faire le plein d'images, avant et après la célèbre bataille de tomates. Mais le second passage du véhicule s'est mal passé.

"Malheureusement, il restait encore des gens quand nous sommes arrivés avec la voiture qui s'est retrouvée coincée et a subi différents dommages", a expliqué Google Espagne dans un court communiqué.

Les fêtards ont en fait endommagé le pare-brise, les rétroviseurs et les caméras sophistiquées installées sur le toit pour prendre des images à 360 degrés, a confirmé jeudi un membre de Google Espagne.

ATS