Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - Sebastian Vettel n'est jamais rassasié. L'Allemand, double Champion du monde en titre, a fêté au Grand Prix d'Abu Dhabi sa 14e pole-position de la saison.
Aux Emirats Arabes Unis, le pilote Red Bull a attendu la dernière seconde pour coiffer au poteau les deux McLaren-Mercedes. Lewis Hamilton accompagnera finalement Vettel sur la première ligne et a battu son compatriote britannique Jenson Button (3e) de 0''009.
Grâce à cette 14e position de pointe en 18 courses, l'Allemand de 24 ans a rejoint dans l'histoire le mythique Nigel Mansell (GB). Et il reste encore un Grand Prix à disputer, dans deux semaines au Brésil...
Mark Webber (Aus/Red Bull) est quatrième, tandis que les deux Ferrari de Fernando Alonso (Esp) et de Felipe Massa (Bré) n'ont pu faire mieux que respectivement les 5e et 6e temps. Nico Rosberg (7e/Mercedes), Michael Schumacher (8e/Mercedes) et Adrian Sutil (9e/Force India) n'ont fait qu'une courte apparition en piste lors de la dernière séance, alors que Paul Di Resta (10e/Force India) n'est même pas sorti de ses stands.
Sébastien Buemi n'a pas réussi à se qualifier en "Q3". Il a manqué un peu moins d'une demi-seconde au Vaudois pour pouvoir faire partie des dix meilleurs de ces qualifications. Point positif pour l'Aiglon: il a devancé son coéquipier Jaime Alguersuari (Esp), qui s'élancera pour sa part de la 15e position.

ATS