Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses n'ont jamais pu jouer le podium au GP d'Argentine de Moto2. Dominique Aegerter et Thomas Lüthi se sont respectivement classés 5e et 7e d'une course remportée par le Français Johann Zarco.

Vainqueur il y a deux semaines au Qatar pour l'ouverture de la saison, Thomas Lüthi n'a pas connu la même réussite sur le circuit de Termas de Rio Hondo. En retrait dès les essais libres puis samedi en qualification - 6e place sur la grille -, le Bernois ne s'est pas montré beaucoup plus inspiré en course. Auteur d'un départ prudent, il n'est jamais parvenu à se replacer aux avant-postes, végétant longtemps à la 8e place avant de gagner un rang en fin de course grâce à la chute de l'Italien Franco Morbidelli.

Dominique Aegerter a fait preuve de davantage de combativité. Seulement 19e sur la grille, l'autre Bernois a parfaitement jailli au départ, remontant de nombreux concurrents et se hissant jusqu'à la 5e place. Un rang qu'il a pu conserver jusqu'à la fin, et qui était déjà le sien au Qatar. Il a toutefois terminé à bonne distance de Johann Zarco (à 17'') et du podium (à 15''), occupé également par le Britannique Sam Lowes (2e) et l'Allemand Jonas Folger (3e).

A plus d'une minute, le Fribourgeois Robin Mulhauser s'est classé 22e, juste devant son compatriote Jesko Raffin.

Au championnat du monde, avant le Grand Prix des Amériques de la semaine prochaine, Thomas Lüthi conserve la tête, mais il ne compte plus que cinq points d'avance sur Johann Zarco, le tenant du titre.

En Moto GP, l'Espagnol Marc Marquez a remporté le 25e Grand Prix de sa carrière dans la catégorie reine, et pris la tête du classement du championnat du monde. Parti de la position de pointe, Marquez a su repousser avant la mi-course les assauts de Valentino Rossi (Yamaha, 2e), avant de s'échapper. Le coéquipier de Marquez chez Honda, Dani Pedrosa, termine troisième.

En Moto3, le Malaisien Khairul Idham Pawi (Honda) a créé la surprise en s'offrant une première victoire à son troisième Grand Prix. Le pilote de 17 ans a franchi la ligne avec une avance d'une ampleur inhabituelle - 26 secondes - sur l'Espagnol Jorge Navarro (Honda) et le Sud-Africain Brad Binder (KTM).

ATS