Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le GP d'Autriche à Spielberg, au terme d'un final de folie. Il s'est accroché avec son coéquipier Nico Rosberg, finalement 4e, dans l'ultime boucle.

Le duel a été intense entre les deux pilotes des Flèches d'argent. Hamilton a dépassé Rosberg, qui l'a ensuite touché et envoyé hors de la piste. En rentrant sur le tracé, le pilote anglais a touché l'aileron avant de l'Allemand, qui a dû finir au ralenti.

Le podium a été complété par Max Verstappen (Red Bull-Renault) et Kimi Raikkonen (Ferrari). Le jour de son 29e anniversaire, Sebastian Vettel (Ferrari) a eu droit à un drôle de "cadeau". Son pneu arrière droit a explosé en pleine ligne droite au 27e tour alors qu'il était leader. Cet incident a provoqué l'entrée en piste de la voiture de sécurité.

Après l'arrivée, Rosberg a été mis sous enquête pour sa responsabilité dans l'accrochage avec Hamilton, ainsi que pour avoir continué avec une voiture endommagée. Mais il s'en est tiré sans trop de mal, avec une pénalité de dix secondes qui ne modifie pas son classement dans la course, ainsi qu'une réprimande.

Les Sauber-Ferrari n'ont toujours pas ouvert leur compteur au championnat. Felipe Nasr a fini 13e et Marcus Ericsson 15e.

Hamilton a signé la 46e victoire de sa carrière. Au championnat, il revient à onze points de Rosberg. Le duel se poursuivra dans une semaine à Silverstone lors du GP de Grande-Bretagne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS