Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Motocyclisme - Thomas Lüthi (Suter) doit se contenter de la 5e place sur la grille de départ du GP d'Italie.
Le Bernois, qui s'était pourtant montré le plus rapide lors de la dernière séance d'essais libres samedi matin, n'a pas pu confirmer lors des qualifications sur le circuit du Mugello. Lüthi a concédé près de six dixièmes au meilleur temps de l'Espagnol Pol Espargaro (Kalex). Leader au championnat du monde, son compatriote Marc Marquez (Suter) a pris la deuxième place.
A noter que Lüthi n'a en fait réussi que le sixième meilleur chrono. Il a progressé d'un rang sur la grille grâce au déclassement du Français Johann Zarco, 3e des qualifications mais rétrogradé de 15 places pour avoir causé un accident lors des essais libres matinaux.
Dominique Aegerter et Randy Krummenacher ont aussi connu une légère déception. Le Bernois et le Zurichois partiront respectivement de la 12e et 15e place sur la grille. Tous deux ont perdu environ une seconde sur Espargaro.
En MotoGP, Dani Pedrosa (Honda) a décroché la pole position, la 39e de sa carrière. Au terme d'un mano a mano avec Jorge Lorenzo (Yamaha), qui aura duré toute la session, le Catalan a fini par avoir le dernier mot alors que son compatriote devait rentrer aux stands dans le dernier tour sans pouvoir complètement défendre ses chances (problèmes moteur). Cela n'empêche pas que Pedrosa tient la forme, lui qui reste sur une victoire au GP d'Allemagne.
Troisième Espagnol à partir dimanche en première ligne, Hector Barbera a réussi son meilleur résultat en MotoGP. Avec sa Ducati de l'écurie Pramac, il fait mieux que les pilotes officiels de la marque: Nicky Hayden (EU) est 4e et, surtout, Valentino Rossi (It) seulement 10e. L'Australien Casey Stoner, au guidon de la même machine que Pedrosa, a signé le 5e temps.
En Moto3, Maverick Vinales (Honda-FTR) partira en position de pointe. Pour la quatrième fois en pole cette saison, l'Espagnol a devancé de 0''421 le leader du championnat du monde, l'Allemand Sandro Cortese (KTM). Les deux hommes n'étant séparés que par 18 points au classement général, la bataille promet d'être belle dimanche. Le Neuchâtelois Giulian Pedone (Suter Honda) a signé le 22e chrono de ces qualifications, sa deuxième meilleure performance de l'année après le GP du Mans (19e).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS