Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Motocyclisme - Thomas Lüthi aura fort à faire pour conserver sa place de leader du championnat du monde Moto2. A Silverstone, il n'a signé que le 7e temps des qualifications et partira donc de la 3e ligne de départ.
Victime d'une chute vendredi après-midi lors des essais libres, le Bernois n'a pas semblé être en possession de la totalité de ses moyens lors des qualifications. Il se plaignait de maux de tête. C'est son plus mauvais résultat cette saison en qualifications: jusqu'ici, il avait successivement été 1er, 4, 2e, 2e et 3e.
Lüthi a concédé un retard de 1''109 sur le meilleur temps signé par l'Espagnol Pol Espargaro (Kalex). La première ligne de départ sera complétée par Andrea Iannone (It/Speed Up) et Scott Redding (GB/Kalex). En deuxième ligne, il y aura Bradley Smith (GB/Tech 3), Marc Marquez (Esp/Suter) et Claudio Corti (It/Kalex).
Tant Dominique Aegerter (Suter) que Randy Krummenacher (Kalex) ont manqué de peu une place parmi les dix meilleurs. Ils ont respectivement obtenu le 11e et le 12e chrono. Quant au Tessinois Marco Colandrea (FTR Honda), il figure au 32e rang avec un retard de 5''491.
En Moto 3, le Neuchâtelois Giulian Pedone (Suter Honda) s'élancera aussi loin de la tête de la meute. Il n'a signé que le 32e temps, à plus de cinq secondes de la pole obtenue par l'Espagnol Maverick Vinales (FTR Honda).
La hiérarchie a été bousculée en MotoGP, avec la pole position - sa première dans cette catégorie - décrochée par l'Espagnol Alvaro Bautista (Honda) devant l'Américain Ben Spies (Yamaha). Les favoris du championnat sont juste derrière, avec Casey Stoner (Aus/Honda) en troisième position devant Jorge Lorenzo (Esp/Yamaha).

ATS