Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le GP de Hongrie. Il a creusé l'écart au championnat, puisque Sebastian Vettel (Ferrari) a fini 2e devant son coéquipier Kimi Raikkonen.

Hamilton compte désormais 24 points d'avance sur Vettel après 12 des 21 courses de la saison. C'est le plus grand écart enregistré depuis le début de la saison.

Le pilote anglais a fêté la 67e victoire de sa carrière, et la 6e sur le circuit de Mogyorod, près de Budapest. Il avait fait un premier pas samedi avec la conquête de la pole position dans des conditions dantesques, et il a confirmé en prenant la tête dès le départ.

Hamilton est parti en pneus ultratendres et il a réussi à les faire tenir longtemps. Son seul arrêt, pour chausser les tendres, s'est produit au 25e des 70 tours. Vettel avait tenté une stratégie différente, puisqu'il s'est élancé en tendres et a changé pour des ultratendres après 40 tours.

Chez Alfa Romeo Sauber-Ferrari, la course de Charles Leclerc a été plus que brève. Le jeune Monégasque a été contraint à l'abandon au 2e tour déjà. Son coéquipier suédois Marcus Ericsson n'a jamais été en mesure de pouvoir envisager un top 10. Il a fini 15e.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS