Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tout est dit en Moto2: Franco Morbidelli est champion du monde. Son seul rival, Thomas Lüthi, a été interdit de prendre le départ du GP de Malaisie par les médecins.

Le Suisse de 31 ans a été victime d'une terrible chute lors des qualifications samedi. Il s'est cassé un os du pied et a subi un gros choc à la tête. Lüthi rentrera à la maison dès dimanche. Sa participation au dernier GP de la saison dans deux semaines à Valence n'est pas encore certaine.

Morbidelli était de toute manière déjà bien mieux placé que le Bernois pour décrocher le titre, puisqu'il avait 29 points d'avance avant même de prendre la 3e place de la course à Sepang. Le podium de cette épreuve a été similaire à celui du GP d'Australie dimanche dernier, avec un doublé des KTM. Le Portugais Miguel Oliveira a fêté son deuxième succès consécutif devant son coéquipier sud-africain Brad Binder.

Franco Morbidelli, qui a gagné huit courses cette saison, permet à l'Italie de mettre fin à une attente de huit ans. Le dernier titre mondial d'un pilote transalpin remontait en effet à 2009, et il avait été obtenu par Valentino Rossi en MotoGP.

La saison prochaine, le nouveau champion Moto2 fera équipe avec Lüthi en MotoGP dans le team Marc VDS.

Jesko Raffin (Kalex), seul Suisse au départ en Malaisie, a bouclé la course au 15e rang, ce qui lui a apporté un point. Dominique Aegerter (Suter) a renoncé avec son team en raison du décès soudain de l'un des patrons de l'équipe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS