Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Grosse déception pour les Suisses en Moto2 à Brno au GP de République tchèque: Thomas Lüthi a dû se contenter de la 7e place et Dominique Aegerter de la 13e.

Les deux Bernois s'attendaient à faire mieux, puisqu'ils partaient de la deuxième ligne. Lüthi (Kalex) bouclait le 1er tour en tête alors qu'Aegerter (Kalex) passait en 4e position. Hélas, tous deux allaient ensuite régulièrement perdre du terrain, sans doute en raison de la dégradation de leurs pneus.

Johann Zarco (Kalex) a pris la tête dès le 2e tour et n'a plus quitté cette position pour signer son quatrième succès de la saison. Sur le podium pour la dixième fois consécutive, le Français devrait en toute logique obtenir le titre mondial. A Brno, il a devancé les Espagnols Esteve Rabat et Alex Rins, eux aussi sur Kalex.

Robin Mulhauser (Kalex) n'a pas confirmé sa belle prestation d'Indianapolis, où il avait marqué son premier point. Le Fribourgeois est tombé en début de course, après avoir déjà fait connaissance avec le bitume tchèque deux fois samedi. Quant aux Zurichois Randy Krummenacher et Jesko Raffin, ils ont respectivement terminé 20e et 26e.

Niccolo Antonelli (19 ans) a fêté le premier succès de sa carrière en Moto3. Le pilote Honda, protégé de Valentino Rossi, n'était même encore jamais monté sur un podium. Il s'est imposé devant son compatriote Enea Bastianini (Honda) et le Sud-Africain Brad Binder (KTM). Danny Kent (GB/Honda) reste largement en tête du championnat malgré sa 7e place.

ATS