Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thomas Lüthi s'est fait l'auteur d'une course assez régulière mais sans éclat particulier au GP de Saint-Marin. Il a fini 6e, réalisant une belle opération au général puisqu'il remonte au 3e rang.

S'il maintient cette place au général en fin de saison, l'Emmentalois qui monte un châssis Kalex obtiendrait un premier podium final en carrière en Moto2. C'est probablement le maximum qu'il peut viser. Devant, Johann Zarco (Kalex), en tête, compte 53 points d'avance sur lui. Zarco est sous la menace d'Alex Rins (Kalex), qui pointe à 3 unités et aurait pu prendre les commandes du général en cas de victoire.

L'Espagnol, grand animateur de la course, a été à deux doigts de s'imposer mais il s'est fait dépasser à un tour de la fin par Lorenzo Baldassari. Survolté devant son public, l'Italien (Kalex lui aussi) a fêté sa première victoire en carrière, son troisième podium de la saison. Il ne figure qu'au 9e rang du général, signe de la densité de la catégorie cette année.

Pour Thomas Lüthi, cette 6e place est évidemment en deçà du podium qu'il espérait. Sixième des qualifications, le Bernois aurait bien aimé poursuivre sur sa belle lancée du GP de Silverstone, remporté le week-end dernier quinze jours seulement après sa chute et sa commotion cérébrale subies à Brno (RTC). Lüthi ressent du reste toujours encore quelques douleurs à un pied et dans le bas du dos.

Quoi qu'il en soit, la suite de la saison s'annonce palpitante. Prochaine étape: le GP d'Aragon dans quinze jours.

La troisième marche du podium de dimanche est occupée par le Japonais Takaaki Nakagami. Le Zurichois Jesko Raffin est tout juste entré dans les points (15e), alors que le Friubourgeois Robin Mulhauser s'est classé 20e.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS