Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Motocyclisme - Les deux derniers titres mondiaux ont été attribués lors de l'ultime Grand Prix de la saison disputé à Valence. Dominique Aegerter est monté sur son 1er podium.
Stefan Bradl a été sacré dès samedi sans combattre en Moto2 et Nicolas Terol l'a emporté dimanche en 125 cm3. Dans l'anti-chambre de l'élite, Marc Marquez avait officialisé son forfait pour la course espagnole dans la matinée de samedi. Victime de troubles de la vision consécutifs à une chute en Malaisie, l'Espagnol, dernier contradicteur de Bradl, avait ainsi laissé le champ libre à son rival pour le titre. Bien lui en a pris, car l'Allemand a chuté dimanche...
Un Bernois peut en cacher un autre en Moto2. Dominique Aegerter, qui a mené un Grand Prix pour la première fois de sa carrière après un départ canon, a réalisé son meilleur résultat en carrière en terminant sur le podium. Randy Krummenacher (Kalex) et Thomas Lüthi (Suter) ont pour leur part terminé l'exercice 2011 sur une note négative. Le Zurichois et le Bernois n'ont pas pu faire mieux que les 16e et 17e places. L'épreuve est revenue à l'Italien Michele Pirro (Moriwaki).
Le sacre de Nicolas Terol, dans la classe biberon, a lui aussi été prématuré. L'Espagnol de 23 ans devait faire mieux que 12e en cas de succès de son dernier adversaire Johann Zarco, mais il n'a dû attendre que trois tours pour être pleinement rassuré. Le temps pour le Français de partir à la faute et d'abandonner ses dernières illusions. Terol, lui, a fini bon 2e derrière Maverick Viñales (Esp/Aprilia).
L'attente aura été longue, mais n'aura pas été veine pour Giulian Pedone (Aprilia). Le Neuchâtelois a fini par décrocher le point au Championnat du monde qu'il souhaitait tant, en terminant 15e sur le circuit Ricardo Tormo. Il termine 33e de la hiérarchie mondiale cette saison. Son compatriote Marco Colandrea a pour sa part bouclé l'épreuve espagnole à la 21e place.
En MotoGP, Casey Stoner n'a une nouvelle fois laissé que des miettes à la concurrence. L'Australien et sa Honda ont dominé l'Américain Ben Spies (Yamaha) de 15 millièmes (!) et l'Italien Andrea Dovizioso (Honda) d'un peu plus de 5 secondes. Valentino Rossi (It/Ducati) a quant à lui été éliminé lors d'une chute collective au premier tour.

ATS