Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Jenson Button est sorti indemne d'une attaque à main armée contre sa voiture samedi soir à Sao Paulo après avoir quitté le circuit du GP du Brésil. Le policier qui conduisait la voiture du Britannique a réussi à se frayer un chemin dans la circulation, mettant hors de danger le champion du monde de F1 en titre et les autres occupants de la voiture.
Le père de Button ainsi que son manager Richard Goddard et son médecin Mike Collier se trouvaient également dans le véhicule. Goddard a raconté qu'ils avaient quitté le circuit à 19h et qu'ils se trouvaient pris dans les embouteillages lorsqu'ils ont aperçu une groupe d'hommes sortir en courant d'un immeuble sur leur droite.
"J'ai remarqué qu'un des types avait une grosse matraque et quelqu'un a crié, 'il y en a un qui a un pistolet'", a-t-il raconté. "Un des types a sorti un pistolet et un autre a sorti une arme encore plus grosse et ils ont commencé à courir vers la voiture. Nous avons crié au chaffeur: 'fonce, fonce, fonce'".
Le chauffeur a percuté plusieurs autres véhicules en tentant de se frayer un chemin à travers le trafic. "Par chance la voiture était vraiment solide et nous avions un chauffeur de la police. Sans cela nous nous serions retrouvés dans une très mauvaise posture. Je ne sais pas ce qui aurait pu arriver si on n'avait pas dégagé la voiture", a ajouté Goddard.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS