Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Interlagos - Sébastien Vettel a remporté le GP du Brésil devant son coéquipier Mark Webber. Ce doublé permet aux Red Bull-Renault de s'assurer le titre mondial des constructeurs.
Pour le titre des pilotes, c'est Fernando Alonso, 3e à Interlagos, qui reste le mieux placé. Il possède 8 points d'avance sur Webber et 15 sur Vettel. La stratégie des Red Bull peut être discutée. Si Webber avait gagné devant Vettel, l'Australien ne compterait qu'un petit point de retard sur Alonso avant le dernier Grand Prix, dimanche prochain à Abu Dhabi.
Lewis Hamilton, 4e de la course, se retrouve à 24 points du leader et n'a plus que des chances théoriques de décrocher la couronne mondiale. Sébastien Buemi a terminé 13e au terme d'un Grand Prix dans lequel il a livré plusieurs beaux duels, notamment avec Felipe Massa.
Détenteur de la pole position, l'Allemand Nico Hülkenberg (Williams-Cosworth) a été passé dès le premier tour par les Red Bull. Mais il a ensuite retardé successivement Alonso puis Hamilton. Dès lors, Vettel et Webber ont rapidement creusé un écart substantiel. Et même l'entrée en piste de la voiture de sécurité au 51e tour après la sortie de route de Liutti (Force India) n'a pas remis en question la hiérarchie du jour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS