Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sebastian Vettel (Ferrari) a remporté le GP du Brésil à Interlagos, fêtant le 47e succès de sa carrière en formule 1. L'Allemand n'avait plus gagné depuis la Hongrie à fin juillet.

Vettel a devancé Valtteri Bottas (Mercedes) et Kimi Raikkonen (Ferrari). Parti des stands en dernière position, Lewis Hamilton (Mercedes) a effectué une folle remontée jusqu'au 4e rang, sur les talons de Raikkonen. Il a échoué à quelque cinq secondes seulement du vainqueur...

Auteur de la pole position, Bottas a été surpris au départ par Vettel. Le Finlandais n'a jamais ensuite pu récupérer la tête, même en tentant l'undercut. Tous les premiers ont effectué un seul arrêt pour changer de gommes.

Parti en pneus tendres alors que les leaders s'élançaient en super-tendres, Hamilton a fait un premier relais très long, puisqu'il s'est arrêté au 43e des 71 tours. Le quadruple champion du monde a multiplié les dépassements et n'est pas passé loin d'une victoire qui aurait été exceptionnelle.

Les Red Bull-TAG Heuer de Max Verstappen et Daniel Ricciardo ont fini 5e et 6e devant le héros local Felipe Massa (Williams-Mercedes), bon 7e pour son dernier GP à domicile.

Marcus Ericsson et Pascal Wehrlein n'ont pas réussi à entrer dans les points avec leur Sauber-Ferrari. Ils ont pris les 13e et 14e rang.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS