Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Motocyclisme - Les Suisses ont brillé au pays du Soleil-levant. Le premier d'entre eux, Thomas Lüthi, s'est en effet qualifié en deuxième position pour le GP du Japon de Moto2.
Lüthi, qui avait déjà surpris la veille en réalisant le meilleur chrono des essais libres, a ainsi pris une option sur un podium qui le fuit depuis dorénavant douze courses. Après sa troisième place au Qatar et sa deuxième place en Espagne en début de saison, le Bernois n'est en effet plus monté sur la "boîte".
A Motegi, le Champion du monde des 125 cm3 en 2005 a été battu de moins de deux dixièmes (0''193) par l'Espagnol Marc Marquez (Aprilia). Il ne s'était plus élancé de la première ligne depuis la mi-mai.
Aegerter (9e/Suter) a lui aussi fait très fort pour ces deux premières journées passées sur le tourniquet japonais, en s'installant sur la 3e ligne. C'est la troisième fois de la saison que le Bernois fait partie du top 10 en qualifications. En 82 GP, il n'est encore jamais monté sur le podium, mais comme l'air nippon semble lui convenir...
Randy Krummenacher (Kalex) partira pour sa part de la 38e et dernière position. Le Zurichois a chuté lors des ultimes essais libres et son équipe n'a pas pu réparer sa machin à temps.
Giulian Pedone (Aprilia) a été pris dans l'aspiration de ses compatriotes en 125 cm3. Le Neuchâtelois a réussi sa deuxième meilleur qualifications depuis ses débuts au niveau planétaire et partira de la 20e place. Le Français Johann Zarco, en pole-position, espérera pour sa part enfin gagner une course cette saison après six deuxièmes places.
En MotoGP, Casey Stoner (Honda) a fait un nouveau pas vers son deuxième titre suprême. L'Australien a en effet fêté sa dixième pole de l'exercice 2011. Son dernier contradicteur pour la couronne, Jorge Lorenzo (Yamaha), le talonnera sur la grille.

ATS