Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des néonazis de Chryssi Avghi (Aube dorée) s'en sont pris mercredi aux immigrés passant sur la place Syntagma, dans le centre d'Athènes. Le parti avait organisé un rassemblement pour distribuer des vivres aux Grecs souffrant de la crise.

Devant au moins deux députés de cette formation, qui est entrée au parlement grec suite aux législatives du 17 juin avec 7% des voix et 18 élus, les membres d'Aube dorée criaient aux immigrés "de quitter la place", selon un photographe de l'AFP sur place.

Impunité

Les membres de ce parti sont accusés de plusieurs attaques xénophobes et racistes, bénéficiant souvent de l'impunité policière et judiciaire.

Seuls les Grecs montrant leur carte d'identité "avaient droit" aux paquets de pâtes, lait, pommes de terre ou huile distribués. Ilias Kasidiaris, député et porte-parole du mouvement, était présent à ce rassemblement d'environ 500 personnes.

Députée frappée

M. Kasidiaris avait provoqué un tollé en juin après avoir frappé au visage une députée de gauche et jeté un verre d'eau au visage d'une autre, lors d'une émission télévisée.

Des membres de Chryssi Avghi ont également insulté le dirigeant d'un bataillon de forces anti-émeutes, présentes mercredi près de la place, qui leur avait demandé de quitter les lieux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS