Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le parti de la droite conservatrice grecque Nouvelle-Démocratie (ND) est favori pour les élections générales en Grèce du 17 juin. Il ne parviendrait toutefois pas à obtenir la majorité absolue, selon plusieurs sondages publiés dimanche.

Tous les sondages accordent à ND une victoire allant de 23,3% à 25,8% des voix, mais ce résultat contraindrait le parti à trouver des alliés pour former un gouvernement stable.

Le parti de la gauche radicale Syriza, opposé au programme d'austérité réclamé par les créanciers de la Grèce, arriverait en 2e position, devant le parti socialiste Pasok, qui soutient le programme d'austérité.

Ces sondages ont été effectués par MRB, Pulse RC, Alco, Marc et Kapa Research pour, respectivement, les journaux Real News, Typos tis Kyriakis, Proto Thema, Ethnos et To Vima.

Selon le sondage Marc, effectué du 22 au 24 mai auprès de 1075 foyers, 82,4% des Grecs veulent rester dans l'eurozone.

ATS