Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Les Bourses européenne ont chuté après l'annonce de la dégradation des notes souveraines du Portugal et de la Grèce. L'indice suisse principal, le SMI, a reculé, de 2,04%. La pression s'accentue sur l'UE pour qu'elle débloque au plus vite l'aide promise.
L'agence de notation Standard and Poor's (SP) a abaissé de trois crans la note de la Grèce, de "BBB+" à "BB+", la reléguant dans la catégorie des investissements spéculatifs. Elle a également abaissé la note du Portugal, de deux crans: de "A+" à "A-". Dans ce contexte, l'inquiétude de voir la crise s'étendre aux autres "mauvais élèves" de la zone euro (Portugal, Irlande, Espagne) grandit.
Tentant d'éteindre l'incendie, le président de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet, a déclaré qu'il était "hors de question" que la Grèce ou un autre pays de la zone euro fasse défaut sur ses obligations.
Si on n'aide pas les Grecs, "ils vont être dans une situation insoutenable", a reconnu pour sa part le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn.
Au vu des conditions de marché "totalement prohibitives", la Grèce ne peut plus emprunter, s'est inquiété le ministre des finances Georges Papaconstantinou, pressant l'UE et le FMI de débloquer l'argent d'ici le 19 mai, date à laquelle arrive à échéance une obligation d'Etat de neuf milliards d'euros.
Son appel semble avoir été entendu. Les dirigeants des pays de la zone euro se préparent à tenir un sommet le 10 mai pour approuver le versement de l'aide, ont indiqué des sources européennes. Dans l'intervalle, les discussions entre Athènes, le FMI et la Commission européenne devraient s'être terminées le 2 mai.
Selon un sondage paru mardi, 61% des Grecs désapprouve la décision du gouvernement d'avoir recours à l'aide de l'UE et du FMI.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS