Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Amfissa - Le policier grec reconnu coupable d'avoir tué un lycéen en décembre 2008 à Athènes a été condamné à la prison à perpétuité, selon le verdict de la Cour d'assises d'Amfissa (centre). La mort du jeune homme avait déclenché plus d'un mois de violences urbaines.
Le policier de 38 ans avait tiré trois balles avec son arme de service en direction d'un groupe de jeunes alors qu'il patrouillait le soir du 6 décembre 2008 dans le quartier contestataire d'Exarchia, dans le centre d'Athènes.
La défense avait soutenu que le lycéen de 15 ans avait été victime d'un "accident tragique", alors que le policier tentait de repousser une agression des jeunes.
La cour a également infligé 10 ans de prison au second accusé, l'agent de 32 ans, qui faisait équipe avec le tireur et qui a été reconnu coupable de "complicité". Les avocats de la défense ont indiqué qu'ils allaient faire appel.
D'importantes forces policières étaient déployées autour du tribunal pour prévenir tout incident. Le procès avait été délocalisé à Amfissa pour prévenir tout regain de violences à Athènes, qui avait été en proie à des semaines de troubles urbains après la mort de l'adolescent, l'affaire ayant radicalisé une frange contestatrice de la jeunesse grecque.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS