Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Grève chez Carrefour: au moins 300 magasins impactés (syndicats)

Epreuve de force entre Carrefour et les syndicats samedi matin en France (archives)

KEYSTONE/EPA/OLIVIER HOSLET

(sda-ats)

Au moins 300 hypermarchés et supermarchés touchés: le mouvement de grève pour la défense des emplois et du pouvoir d'achat chez Carrefour a démarré "très fort" samedi matin en France, selon les syndicats. Plusieurs magasins ont été bloqués.

Selon les informations remontant à 10h00 samedi, "environ 300 magasins" intégrés "sont dans le mouvement", a indiqué Sylvain Macé du syndicat CFDT. "Peut-être même plus", a ajouté Michel Enguelz, représentant de Force ouvrière, premier syndicat du géant de la grande distribution. Le mouvement "a démarré très tôt avec beaucoup de force et d'envergure", s'est encore félicité M. Enguelz.

Selon M. Macé, 170 hypermarchés (sur 220) étaient mobilisés et 130 supermarchés (sur environ 470), avec un taux de grévistes avoisinant "50%". Partout, la mobilisation se traduisait par des rassemblements devant les magasins, avec du "filtrage" aux entrées. Certains hypermarchés étaient bloqués comme à Antibes, Nice Lingostière ou Port-de-Bouc, dans le sud, selon les syndicats CFDT, FO et CGT.

A Charleville-Mézières et Besançon, "80% de l'effectif était dehors", a indiqué M. Enguelz. Certains magasins avaient leurs rideaux baissés comme à Saint-Malo, a ajouté M. Macé.

A l'hypermarché de Port-de-Bouc, dans les Bouches-du-Rhône, le mouvement est "très suivi avec 90% du personnel en grève" et des chariots barrant l'accès au magasin, a expliqué Franck Gaulin (CGT).

La direction du groupe Carrefour a de son côté indiqué à l'AFP que sur 220 hypermarchés, "une trentaine" étaient "bloqués" à 10h30.

L'appel à la grève intervient après l'annonce en janvier de la suppression de milliers d'emplois. Les syndicats protestent aussi contre le projet de passage en location gérance de plusieurs hypermarchés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.