Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Santiago - Quelque 3000 salariés d'entreprises sous-traitantes d'une mine de cuivre au Chili, l'une des plus grandes au monde, bloquent les accès au complexe. Le site est géré par le groupe minier zougois Xstrata et l'anglo-sud-africain Anglo American.
La mine de Collahuasi, qui produit 3% du cuivre mondial dans le nord du Chili, fonctionne au ralenti. Les grévistes réclament une augmentation de salaire et de meilleures conditions de travail, selon le dirigeant d'une entreprise sous-traitante Victor Reyes. La durée de leur mouvement est indéterminée.
Les dirigeants de la mine déplorent dans un communiqué cette grève "inutile". Ils se disent "ouverts au dialogue".
La mine située à 4000 mètres d'altitude près d'Iquique, à 1800 km au nord de Santiago, a produit 530'000 tonnes de cuivre l'an dernier. Le Chili est le premier producteur de cuivre, avec un tiers de l'offre mondiale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS