Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Grand Prix du Vin Suisse 2011 a attribué le titre de vigneron suisse de l'année au Valaisan Diego Mathier de Salquenen. Le lauréat décroche le titre pour la deuxième fois, après avoir été déjà récompensé en 2007.

L'encaveur de Salquenen remporte également le premier prix dans la catégorie "assemblages blancs", indiquent mardi les organisateurs du concours. La remise des prix a eu lieu mardi soir à Berne.

Le pris Bio est revenu à Reynald Parmelin de Begnins (VD) primé pour la troisième année consécutive. Le prix Vinissimo, qui récompense le vin ayant obtenu le plus de points, revient à un autre Valaisan, Maurice Zufferey de Sierre.

Onze catégories

Le concours récompense différentes catégories de vins. Dans les chasselas, les trois premiers prix sont revenus à des crus vaudois. Trois vins de la région de Zurich ont remporté le concours des müller-thurgau.

Dans la catégorie autres cépages blancs purs, les trois primés sont valaisans, dans les assemblages blancs, deux crus valaisans précèdent un neuchâtelois. Pour les pinots noirs, deux vins grisons devancent un valaisan et dans les gamay, un valaisan est en tête devant deux vaudois. Parmi les rosés, le meilleur est neuchâtelois et devance deux vaudois.

Le concours des merlots est remporté par un vin tessinois, devant un vaudois et un autre tessinois. Dans les autres cépages rouge, les crus valaisans occupent les trois premières places, tout comme dans la catégorie des vins surmaturés. Et pour les assemblages rouge, un valaisan précède deux vaudois.

Le concours est organisé par l'association Vinea à Sierre (VS) et la revue spécialisée Vinum de Zurich. Un total de 591 producteurs de toute la Suisse y a participé avec 3019 vins concourant dans 11 catégories où les trois premiers sont récompensés.

ATS