Toute l'actu en bref

L'Opéra des Nations, scène éphémère construite en bois, accueille des productions lyriques depuis début 2016 (archives).

Keystone/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

En 2017-2018, le Grand Théâtre de Genève présentera sa dernière saison dans la salle éphémère de l'Opéra des Nations, avant de retrouver son bâtiment rénové. A l'affiche, onze productions lyriques, trois spectacles de ballet, quatre récitals de chant et huit concerts.

En préambule à la présentation de la saison jeudi, Lorella Bertani, présidente de la Fondation du Grand Théâtre, a souligné combien la programmation doit être adaptée au lieu. Des oeuvres rarement données sont ainsi proposées dans cette salle réduite, utilisée pendant la rénovation du bâtiment de la place de Neuve.

La saison 2017-2018 s'ouvrira sur une trilogie autour de Figaro. "Il Barbiere di Siviglia", de Rossini, "Le nozze di Figaro", de Mozart, et "Figaro gets a divoce", une oeuvre commandée à la compositrice Elena Langer et créée au Welsh National Opera 2016, seront visibles en trois jours. Trois chefs d'orchestre et trois metteurs en scène, dont le directeur du Grand Théâtre Tobias Richter, seront aux commandes.

Quatre nouvelles productions

En coproduction avec l'Opéra Comique de Paris, l'institution présentera "Fantasio", d'Offenbach. Autre coproduction, avec le Teatro communale de Bologna cette fois: "Cavalleria Rusticana", de Mascagni, dans une mise en scène d'Emma Dante. Cette oeuvre sera suivie du drame "I Pagliacci", de Leoncavallo, mis en scène par Serena Sinigaglia, une autre grande figure du théâtre italien.

Le Grand Théâtre proposera par ailleurs de nouvelles productions du "Baron Tzigane", de Strauss, et de "Faust", de Gounod. Dans la foulée, une version de concert des "Szenen aus Goethes Faust", de Schumann, offrira une autre perspective sur le même sujet. La saison se terminera avec deux autres nouvelles productions: "King Arthur", de Purcell, et "Don Giovanni", de Mozart.

L'amour dansé

L'amour sous toutes ses formes est au coeur du programme de ballet. Le Grand Théâtre reprend "Callas", de la chorégraphe allemande Reinhild Hoffmann, créé en 1983 autour de la figure de Maria Callas. La célèbre danseuse de flamenco Sara Baras sera à Genève avec ses danseurs, musiciens et chanteurs dans "Voces".

Le dernier spectacle donné à l'Opéra des Nations sera "Vertige romantique". Il sera constitué de deux créations mondiales: "Fallen", d'Andrew Skeels sur des musiques de Tchaïkovski et de Schumann, et "Return to nothingless", de Natalia Horecna sur un trio de Schubert. Les musiques seront interprétées en direct.

www.geneveopera.ch

ATS

 Toute l'actu en bref