Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Le gendarme des marchés britanniques, la FSA, a condamné ce jeudi Goldman Sachs à une amende de 27,3 millions de francs. La banque a manqué à ses obligations dans le cadre de la vente de produits dérivés immobiliers américains hautement risqués.
La FSA (Financial Services Authority) reprochait notamment aux entités britanniques de la banque américaine de ne pas l'avoir prévenue qu'une enquête avait été déclenchée par les autorités boursières américaines (SEC) après des accusations de fraude.
La SEC avait porté plainte contre la banque. Elle l'accusait d'avoir trompé des investisseurs en leur vendant des produits dérivés complexes adossés à des prêts immobiliers à risque américains, les fameux "subprime", au printemps 2007, avant le début de la crise financière.
Certaines banques britanniques avaient été fortement pénalisées en garantissant le produit financier de Goldman Sachs incriminé dans cette affaire, dont la valeur s'était effondrée.
Goldman Sachs avait payé en juillet une amende record de 550 millions de dollars à la SEC.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS