Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 35'000 personnes, selon les organisateurs, se sont rassemblées samedi à Dresde, dans l'est de l'Allemagne, contre le mouvement anti-islam Pegida. Ce dernier ne cesse de gagner en audience et entend tirer profit des attentats meurtriers perpétrés en France au nom du djihad.

Les manifestants ont observé une minute de silence pour les victimes des attentats de Paris. Beaucoup étaient munis de pancartes invitant à "aider les réfugiés" ou proclamant "nous rions tous dans la même langue" ou encore "l'Allemagne est pour tous". Le mouvement Pegida proteste également contre les réfugiés en Allemagne.

"Je ne suis pas venue parce que je suis contre les gens qui vont aux manifestations de Pegida mais parce que je n'ai pas peur des gens qui ont une peau ou des coutumes (...) différentes", a expliqué Helma Orosz, maire de Dresde appartenant au parti conservateur CDU.

"Nous sommes le peuple"

Pegida (acronyme allemand pour "Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident") a été lancé à l'automne et connaît dans son bastion de Dresde un succès croissant.

Il manifeste le lundi sous le slogan "Nous sommes le peuple", le même que lors des manifestations qui avaient conduit à la chute du communisme et de la RDA en 1989.

En dehors de Dresde, le mouvement, largement condamné par la classe politique allemande, n'a guère réussi à mobiliser. Les manifestations "anti-Pegida" ont nettement pris le dessus à travers le pays.

Lundi prochain, pour son douzième défilé, Pegida a appelé ses sympathisants à se munir d'un brassard noir "en signe de deuil pour les victimes de la terreur à Paris". Une minute de silence doit également être observée au cours du rassemblement, qui démarrera comme chaque lundi à 18h30.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS