Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'exploitation des mines, et le traitement des minerais qu'elle implique, est la source de polluants la plus importante sur la planète en 2011. C'est la conclusion d'une étude menée par Green Cross Suisse et le Blacksmith Institute qui a été présentée jeudi à Zurich.

L'exploitation des mines et le traitement des minerais représentent un risque pour 7,02 millions de personnes. La deuxième source de polluants la plus importante est la fusion des métaux avec 4,95 millions de personnes à risques.

Viennent ensuite la production chimique (4,78 millions de personnes à risques), l'exploitation de mines avec des moyens artisanaux (4,23 millions), les surfaces industrielles (3,86 millions) et la production agricole (3,27 millions).

Les décharges de déchets industriels et ménagers sont un risque pour 3,21 millions de personnes. Suivent l'industrie lourde (2,77 millions), l'industrie pétrochimique (1,91 million) et les tanneries (1,89 million).

ATS