Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Selon Greenpeace, la Suisse est insuffisamment préparée à un accident nucléaire majeur. Pour y rendre attentif l'opinion publique, l'organisation de protection de l'environnement a organisé une "flash mob" à Zurich.
A 12h15 précise, une centaine de personnes se sont retrouvées à un arrêt de bus, place Bellevue. Après un coup de sifflet, ils se sont tous couchés par terre. Durant trois minutes, ils sont restés immobiles au sol.
Cette "flash mob" s'est déroulée pacifiquement. Quelques usagers du tram ont toutefois manifesté leur mauvaise humeur pour avoir eu à zigzaguer parmi les corps.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS