Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Miami - L'organisation écologiste Greenpeace a annoncé mercredi qu'elle lançait une expédition de trois mois en mer au cours de laquelle des enquêteurs indépendants doivent étudier l'impact de la marée noire sur l'écosystème du golfe du Mexique. Un bateau de l'organisation devait quitter jeudi la Floride à cette fin.
Il sillonnera le sud de la péninsule avant de se rendre sur le site où la plateforme Deepwater Horizon exploitée par le groupe BP a sombré le 22 avril, provoquant la pollution.
"Depuis le tout début, la véritable étendue du désastre lié à la marée noire du golfe a été masquée par BP et même notre gouvernement", a dit John Hocevar, responsable des Océans chez Greenpeace USA en annonçant cette expédition.
"La plus grande pollution en mer de l'histoire et le recours sans précédent aux dispersants chimiques auront un impact sur la vie marine du golfe pendant des années, et des études indépendants sont cruciales pour garantir que (les responsables de) BP ne peuvent dissimuler ce qu'ils ont fait ou fuir leurs responsabilités", a-t-il ajouté.
L'expédition de Greenpeace vise à analyser l'ensemble de l'écosystème marin de la région,du plancton en surface aux eaux profondes en passant par les coraux, a indiqué l'organisation. Celle-ci compte sur la participation de scientifiques rattachés à des universités spécialisées dans les études océanographiques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS