Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Des militants de Greenpeace suspendus à un navire de forage de la société américaine Chevron au large des îles britanniques Shetland ont mis fin à leur mouvement samedi. Ils ont suivi l'injonction d'un tribunal qui leur a ordonné de regagner la terre ferme.
Deux militants avaient abordé mardi le "Stena Carron" pour l'empêcher de se déplacer vers un site situé à 200 km au nord de îles Shetland où il doit forer à 500 mètres de profondeur. Les militants de l'organisation écologiste avaient ensuite réussi à installer une sorte de capsule hermétique à la chaîne de l'ancre du bateau.
Le groupe Chevron a obtenu vendredi soir l'injonction du tribunal qui a ordonné aux militants de regagner la terre ferme pour des raisons de sécurité sous peine d'amendes et même d'une éventuelle peine de prison. Un porte-parole de Greenpeace, Ben Stewart, a annoncé que les militants avaient mis fin à leur action samedi en fin de journée.
"L'occupation est terminée mais nous restons dans le secteur et continuerons à témoigner" sur les activités de Chevron, a déclaré ce porte-parole à bord de l'"Esperanza", le bateau de Greenpeace se trouvant à proximité du navire de forage. Greenpeace réclame un moratoire sur les forages sous-marins en mer du Nord.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS