Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après le pic atteint début mars, le nombre de personnes grippées a déjà commencé à diminuer. Durant la semaine 11, les médecins du système de surveillance Sentinella ont rapporté 138 consultations pour 100'000 habitants, note l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) lundi dans son bulletin.

Une semaine auparavant, il y en avait encore près de 170, et lors du pic, 232 personnes pour 100'000 habitants souffraient de la grippe. Les enfants sont particulièrement touchés. Ceux qui sont âgés de 5 à 14 ans sont 299 à être grippés. Chez les plus petits, âgés de 0 à 4 ans, il y a eu 181 consultations pour une infection grippale.

L'OFSP remarque également que la mortalité totale a été légèrement plus élevée pendant les dernières semaines chez les plus de 65 ans. L'office explique cet "excès de mortalité" par la vague de grippe.

ATS