Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le feu d'artifice sur le Rhin à Bâle a attiré la foule des grands jours. Plus de 110'000 personnes se sont massées sur les rives pour assister au spectacle. La fête a également été synonyme de petits dérapages à Bâle comme ailleurs qui ont mobilisé les services sanitaires.

La Fête nationale n'a pas donné lieu à de gros dégâts ou rixes, a indiqué la police bâloise mercredi. Les sanitaires sont intervenus à 52 reprises, dont treize en lien direct avec le 1er Août.

Certains fêtards ont dû être transportés à l'hôpital pour des problèmes de coeur, des blessures aux yeux ou d'autres brûlures légères. Trente-cinq autres ont été soignés dans des postes sanitaires en ville pour des blessures mineures. La fête se poursuit mercredi soir sur le Bruderholz.

Explosion chez les pompiers

Ironie de l'histoire, la fête a mal tourné au centre même d'intervention des pompiers bâlois. Un pétard confectionné par deux membres de la brigade a détoné beaucoup plus fort que prévu à l'issue d'un dîner. Résultat: sept pompiers et deux proches ont été hospitalisés pour des problèmes d'ouïe.

Ils ont pu quitter l'établissement dans la nuit et les hommes du feu concernés ont pu reprendre leur service, a indiqué le Ministère public bâlois. Le souffle de l'explosion a endommagé plusieurs fenêtres tandis que la détonation a été entendue loin à la ronde. Le Ministère public a ouvert une enquête.

Ailleurs en Suisse, les festivités ont également débordé ici ou là. La police soleuroise est ainsi intervenue 25 fois, le plus souvent pour faire baisser le bruit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS