Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - L'Association des compagnies aériennes européennes (AEA), qui regroupe 36 compagnies, a réclamé une aide étatique pour faire face à la crise provoquée par le nuage de cendres islandais. Les Etats-Unis avaient aidé leurs compagnies aériennes après le 11 septembre 2001.
En Suisse, aucune demande de dédommagement n'est encore parvenue à l'Etat, a dit le directeur de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC). La question de savoir si le Conseil fédéral entendait offrir un coup de pouce est ainsi restée sans réponse.
En Europe, ce soutien financier pourrait être décliné sous la forme d'un "fonds de stabilisation comme les Etats-Unis l'avaient fait après le 11 septembre", a expliqué Fabio Gamba, secrétaire général adjoint de l'association. Il a rappelé que les autorités américaines l'avaient abondé à hauteur de 16 milliards de francs pour soutenir leurs compagnies aériennes.
L'Union européenne a annoncé lundi qu'elle était prête à autoriser les Etats à aider financièrement leurs transporteurs aériens, comme après les attentats du 11 septembre 2001. Le manque à gagner pour les compagnies est estimé à plus de 200 millions de dollars par jour, selon l'Association internationale du transport aérien (IATA).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS