Navigation

Guerdat a pu y croire jusqu'au bout

Ce contenu a été publié le 21 avril 2014 - 17:55
(Keystone-ATS)

Genève - La Finale de la Coupe du monde de saut d'obstacles à Lyon s'est conclue sur une déception pour les Suisses.
A la lutte pour la victoire ou tout au moins pour le podium jusqu'à la dernière manche de la troisième journée, Steve Guerdat et Pius Schwizer ont flanché pour se classer respectivement 5e et 8e.
Montant Nino Des Buissonnets, le cheval qui lui avait permis de décrocher l'or olympique en 2012, Guerdat pointait encore en tête après la deuxième journée, samedi, avec zéro faute au compteur. Mais lundi, le Jurassien commettait sa première erreur lorsque son hongre de 13 ans accrochait l'avant-dernier obstacle de la 1re manche, un oxer sur bidets. Frustrant, car son parcours avant cette faute avait été absolument impeccable.
Sous pression mais toujours bien placé, le cavalier de Bassecourt entamait l'ultime manche en 2e position. Il commettait une nouvelle faute, qui l'éjectait hors du podium cette fois. Ainsi donc, le Graal de la saison indoor échappait une nouvelle fois au Jurassien, lui qui avait terminé deuxième lors des deux dernières éditions et troisième en 2007.
Réputé normalement pour monter en puissance sur les compétitions de plusieurs jours, Nino des Buissonnets a cette fois failli sur la fin. Guerdat l'avait mis durant six semaines au repos après sa victoire à Genève à mi-décembre, et le cheval était "chaud" pour Lyon.
Pius Schwizer (Quidam du Vivier/Toulago) avait remporté vendredi la première épreuve de cette finale, la chasse. Mais les choses se sont compliquées par la suite pour le quinquagénaire lucernois. Il a abordé l'ultime journée avec une barre de retard, ajoutant deux nouvelles fautes lors des deux manches du Grand Prix, lundi. L'exploit espéré échappait aux Suisses, dont la dernière victoire à cette épreuve remonte à 2007, avec Beat Mändli.
La victoire a été remportée par l'Allemand Daniel Deusser, avec 2 points de pénalité, devant son compatriote Ludger Beerbaum (4 pts) et le Britannique Scott Brash (5 pts). En selle sur l'étalon westphalien Cornet D'Amour, Deusser, 32 ans, a conquis pour la première fois le trophée, le 10e aussi pour son pays.
Deusser avait fini 2e en 2007, derrière Mändli. Pour Beerbaum, il s'agit du cinquième podium dans cette épreuve, deux décennies après sa victoire en 1993.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.