Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Guerdat gagne une deuxième finale du Top 10

L'histoire d'amour se poursuit entre Steve Guerdat et le CHI de Genève.

Le Jurassien a décroché vendredi soir sur Alamo sa deuxième victoire dans la prestigieuse finale du Top 10. Il avait déjà gagné cette épreuve en 2010 avec Jalisca Solier, dans la même Halle de Palexpo.

"Je ne sais pas quoi dire. Je suis ému", a lâché au micro de la RTS Steve Guerdat, qui a égalé un certain Rodrigo Pessoa au palmarès avec désormais dix succès fêtés dans des épreuves majeures du Concours genevois. "J'ai vécu des moments extraordinaires et uniques ici. Je suis tout simplement heureux", a poursuivi le médaillé de bronze des récents Jeux équestres mondiaux, ovationné plusieurs fois par le fervent public genevois.

Steve Guerdat, qui a réussi l'un des cinq double sans faute de la soirée, a mis tout le monde d'accord en réussissant une deuxième manche de feu. Le champion olympique 2012 a battu de 69 centièmes son dauphin suédois Henrik von Eckermann sur le deuxième parcours et de 0''76 l'Américain McLain Ward. A titre de comparaison, 75 centièmes séparaient les six premiers à l'issue d'une première manche plus longue d'environ vingt secondes.

"Mon cheval a un galop fantastique. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai misé sur lui ce soir", a encore expliqué Steve Guerdat, qui pointait au 6e rang après le premier parcours et n'avait pas fait de cette finale du Top 10 son principal objectif du week-end. Le cavalier de Bassecourt aura donc moins de pression sur les épaules dimanche au moment d'aborder un Grand Prix qu'il a déjà gagné à trois reprises ici (2006, 2013 et 2015).

Deuxième Suisse en lice vendredi soir, Martin Fuchs n'a pas signé d'exploit pour sa première participation à cette finale. Cinquième, le vice-champion du monde a réussi un double sans-faute, mais il a concédé plus de deux secondes au vainqueur. "J'ai perdu du temps un peu partout. Mais dimanche est un autre jour. Et Clooney est en super forme", a glissé le Zurichois, qui montera donc également son crack pour le Grand Prix dominical.

Martin Fuchs avait par ailleurs terminé sur Dubai du Bois Pinchet au 2e rang du Prix des Communes genevoises, remporté dans l'après-midi par le Belge Gregory Wathelet et Spike v. Withoeve. Steve Guerdat, en selle de Bianca, avait quant à lui abandonné.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.