Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mexico - Un charnier contenant 72 cadavres, dont ceux de 14 femmes, a été trouvé dans une ferme du nord-est du Mexique, non loin des Etats-Unis. Cette découverte est la plus macabre de la guerre entre cartels de la drogue depuis le lancement fin 2006 par le gouvernement d'une campagne contre ces mafias.
Des militaires mexicains ont trouvé ce charnier mardi près de San Fernando, une ville de 30'000 habitants dans l'Etat de Tamaulipas, frontalier du Texas, après une opération terrestre et aérienne contre les occupants de la ferme, qui ont riposté en prenant la fuite.
Trois suspects et un soldat ont été tués dans la fusillade, tandis qu'un fuyard - mineur - a été arrêté. En inspectant la ferme, les militaires ont fait la découverte macabre des 72 corps, a précisé le ministère de la Marine.
L'Etat du Tamaulipas est l'un des plus violents du pays en raison de la lutte entre deux cartels de la drogue pour le contrôle du trafic. L'opération lancée par les militaires mexicains entre dans le cadre de la lutte contre ce trafic, dont le gouvernement a fait une de ses priorités.
Les règlements de comptes entre trafiquants et leurs affrontements avec l'armée et la police ont fait officiellement quelque 28'000 morts depuis l'arrivée au pouvoir en décembre 2006 du président Felipe Calderon, qui a fait déployer contre eux 50'000 militaires en renfort de la police.
La "guerre des cartels de la drogue" sévit dans l'Etat de Tamaulipas comme dans tous ceux de la frontière américaine du Mexique, où les bandes rivales s'affrontent pour le contrôle du trafic et l'approvisionnement du marché des Etats-Unis, premier client mondial de la cocaïne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS