Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Apple a obtenu mardi un demi-succès face à son concurrent Samsung, avec l'interdiction de la vente en Europe d'une tablette électronique fabriquée par la société sud-coréenne. L'Allemagne est l'un des théâtres de la bataille juridique que se livrent les deux fabricants.

La cour d'appel de Düsseldorf a fait savoir qu'elle interdisait la commercialisation en Europe de la tablette Galaxy Tab 7.7 par la maison-mère de Samsung. Elle va ainsi plus loin que le tribunal de grande instance de Düsseldorf, qui avait décidé cette interdiction pour la seule filiale allemande du groupe.

Apple, qui reprochait à Samsung d'avoir pillé l'esthétisme de sa propre tablette, a toutefois échoué à faire interdire la Galaxy Tab 10.1 N. La cour d'appel de Düsseldorf a autorisé la commercialisation de cette nouvelle version, après avoir interdit le modèle précédent, la Galaxy Tablet 10.1, accusé de trop ressembler à l'iPad d'Apple.

Recours annoncé d'Apple

En première instance, le tribunal de Düsseldorf avait estimé que la Galaxy Tab 10.1 N se distinguait maintenant "assez distinctement" du design déposé en Europe par Apple et ne violait en conséquence plus les droits du groupe californien. Apple avait fait appel de cette décision.

L'Allemagne est l'un des théâtres de la bataille juridique mondiale que se livrent les deux fabricants. Apple reproche à Samsung d'avoir copié le design de ses produits très populaires, tandis que le sud-coréen contre-attaque en accusant le groupe américain d'avoir violé des brevets technologiques qu'il détient.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS