Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des millions de Yéménites ont besoin d'assistance en raison du conflit (archives).

KEYSTONE/EPA/YAHYA ARHAB

(sda-ats)

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres participera à la conférence des donateurs sur le Yémen mardi prochain à Genève. La Suisse, qui organise cette rencontre avec l'ONU et la Suède, sera représentée par le conseiller fédéral Ueli Maurer.

Le chef du Département fédéral des finances (DFF) prendra part à la conférence en l'absence de celui de la diplomatie, Ignazio Cassis, en voyage en Chine. La Suède enverra sa vice-première ministre et ministre du développement international Isabella Lövin.

Au total, l'ONU a besoin de près de 3 milliards de dollars (environ 2,85 milliards de francs) cette année pour le Yémen. La conférence ne cible pas ce montant mais contribuera à cet effort, a précisé mardi devant la presse à Genève un porte-parole du Bureau des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA).

A l'heure actuelle, environ 10% ont été versés. En 2017, un peu moins de 2,5 milliards avaient été demandés et 73% avaient été financés. La conférence des donateurs organisée par les mêmes acteurs avait permis de rassembler 1,1 milliard de dollars. La Suisse avait promis plus de 40 millions de francs jusqu'en 2020.

Selon un rapport publié mardi par le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), 2 millions d'enfants restent déscolarisés en raison du conflit. Plus de 2500 écoles ne sont pas utilisables, dont deux tiers ont été endommagées par les violences.

Plus de 22 millions de personnes, plus de trois quarts de la population, ont besoin d'aide. En trois ans, le conflit a fait au total près de 10'000 victimes et 53'000 blessés, selon l'ONU.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS