Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Non, Simone Biles n'est pas infaillible.

L'Américaine qui écrase depuis des années la concurrence tant au concours général qu'aux différents engins a échoué dans sa quête au quintuplé olympique à Rio. Elle n'a pris "que" la troisième place de la poutre, la faute notamment à une perte d'équilibre qui a contraint "celle qui ne tombe jamais" à poser les deux mains sur l'agrès.

Le titre est revenu à la Néerlandaise Sanne Wevers, qui a devancé une autre Américaine, Lauren Hernandez.

Biles, titré à Rio au concours général, au saut et par équipes, peut encore décrocher un quadruplé en or si elle remporte la finale du sol mardi, dont elle est là encore la grande favorite. Le prodige de Columbus, 19 ans, égalerait ainsi le record de sacres en un tournoi olympique codétenu par la Soviétique Larissa Latynina (1956), la Tchécoslovaque Vera Caslavska (1968) et la Roumaine Ecaterina Szabo (1984).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS