Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La pratique du ski héliporté sera limitée dans la région de Zermatt dès l'été prochain. Le Conseil fédéral a officialisé vendredi quatre places d'atterrissage existantes, en a introduit une nouvelle alors qu'une autre est admise provisoirement. Des restrictions apparaissent cependant.
Ainsi les décollages et les atterrissages seront interdits de juillet à septembre sur les places d'Aeschhorn, Alphubel et Monte-Rosa. Le glacier du Théodule est la seule place officialisée à pouvoir accueillir des mouvements toute l'année.
Aucune restriction n'existe non plus pour la place d'Unterrothorn. Celle-ci n'est toutefois désignée qu'à titre provisoire. Son avenir dépend de la réduction du nombre de places d'atterrissage dans la région Aletsch-Susten. L'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) fera une proposition d'ici le début de l'année prochaine.
Sinon la place sera supprimée. En contrepartie, le Conseil fédéral a toutefois déjà officialisé une nouvelle place dans le sud-est valaisan, celle du Trift. Elle pourra accueillir des hélicoptères de décembre à avril. Des routes de départ et d'approche ont été définies pour chaque site afin de limiter au maximum les nuisances.
Selon le Conseil fédéral, ces mesures et conditions permettent d'aplanir largement les antagonismes entre héliski et protection de l'environnement. Le sud-est valaisan est la première région dont le réexamen des places d'atterrissage en campagne est clos.
Ces mesures s'inscrivent dans le cadre d'une décision du gouvernement de 2007. Celle-ci prévoit que l'héliski reste possible, à condition toutefois que le canton ou la région concerné démontre à l'aide d'un concept touristique que le ski héliporté répond à un besoin.
En avril dernier, les organisations de défense de l'environnement ont remis à l'OFAC une pétition signée par 14'000 personnes, demandant l'interdiction de l'héliski en Suisse. La Suisse ne doit pas être un "hélidorado", selon elles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS