Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Hôpital neuchâtelois (HNE) a officiellement annoncé jeudi la démission, avec effet immédiat, de son directeur général Laurent Christe. Ce nouveau rebondissement intervient alors que l'établissement traverse une période agitée sur le plan financier et stratégique.

Le directeur général, en place depuis quatre ans, va abandonner ses fonctions vendredi. Officiellement, le Jurassien entend "réorienter sa carrière vers d'autres défis". Mais Laurent Christe avait subi plusieurs revers au cours des derniers mois.

Le conseil d'administration de l'HNE avait refusé le budget 2015 de la direction générale en raison de son déficit de 16 millions de francs. Le Conseil d'Etat neuchâtelois avait lui suspendu le projet de rénovation du site de la Chaux-de-Fonds.

Laurent Christe a également dû assister à la fronde des Montagnes neuchâteloises pour défendre le site de La Chaux-de-Fonds. Pour d'aucuns, le directeur général n'aurait pas réussi à transmettre une culture d'entreprise à cet établissement hospitalier.

Une délégation du conseil d'administration va assurer la transition durant une courte période. Il s'agira pour elle de mettre en place une direction générale qui devra accompagner les réformes et les changements des mois à venir. Le poste de directeur sera mis au concours après la consolidation de divers projets internes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS