Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les prix des chambres d'hôtels sont en baisse à Genève et à Zurich, mais ils restent parmi les plus chers du monde, selon une étude. La cité de Calvin et celle de Zwingli occupent respectivement le 3e et le 4e rang des hôtels les plus onéreux.

Les chambres d'hôtels les plus chères du monde se trouvent une fois de plus à Moscou, où il fallait débourser 258 livres sterling (396 francs) en moyenne lors du premier semestre, révèle une étude du prestataire de voyages d'affaires Hogg Robinson Group (HRG) publiée mardi.

La capitale russe occupe le haut du classement pour la huitième fois consécutive. Les prix y ont augmenté de 3% en monnaies locales par rapport aux six premiers mois de 2011.

Lagos, la plus grande ville du Nigéria, pointe à la deuxième place. Les voyages d'affaires liés à l'industrie pétrolière font de l'ancienne capitale du pays une destination coûteuse. En moyenne, une chambre se monnaie 217 livres (332 francs), contre 231 livres un an plus tôt.

Renchérissement au Brésil

La nuit d'hôtel à Genève coûte 216 livres (316 francs) en moyenne, en baisse de 5% sur un an. A Zurich, la chambre coûte 211 livres (309 francs), en recul de 4%.

Les deux grandes villes du Brésil Rio de Janeiro, en 5e position, et Sao Paulo, en 15e position, ont connu les plus fortes augmentations de prix, de respectivement 16% et 23%.

Aux Etats-Unis, les prix des hôtels ont renchéri de 2% à New York (6e position) et 8% à San Francisco (12e). En Europe, Paris (-4%), Stockholm (-14%) et Oslo (-5%) ont essuyé le plus fort recul en monnaies locales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS