Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer a subi une étonnante défaite, en deux sets (6-7 4-6), en finale du tournoi de Halle (All) dont il avait fait son "jardin" les années précédentes.
Le Bâlois s'est heurté à un Tommy Haas en état de grâce tout au long de la semaine, qui a cueilli le 13e titre de sa carrière dix ans après avoir été numéro 2 mondial.
Invité à ce tournoi, retombé au 87e rang mondial, l'Allemand a produit un niveau de jeu inattendu. Federer, au contraire, a commis un grand nombre de fautes directes en coup droit, pourtant d'habitude son meilleur coup. Il a en plus connu des sautes de concentration qui lui ont joué des tours à la fin des deux sets, alors qu'il avait à chaque fois pris le meilleur départ.
"C'était pour moi très spécial de jouer ici à Halle en Allemagne face à Tommy", a déclaré l'homme aux 16 titres en Grand Chelem, à la fois ami et rival de Haas. "Ce fut une superfinale et j'aurais volontiers voulu la gagner. Mais ce fut malgré tout une supersemaine pour moi", a ajouté le Bâlois, qui avait connu des frayeurs en quarts de finale face à Milos Raonic avant de s'imposer aisément en demi-finales contre Mikhaïl Youzhny.
Federer n'a plus gagné de tournoi sur gazon depuis trois ans, soit Wimbledon 2009. A Halle, il semblait invincible avec ses cinq succès entre 2003 et 2008, avant de subir la loi il y a deux ans de Lleyton Hewitt. Cette fois, c'est l'inoxydable Tommy Haas, revenu de nulle part, qui lui barre la route au terme d'une finale qui a vu Federer jouer correctement mais sans jamais se rebeller. Il ne s'est pas remis de sa défaite (7/5) au tie-break de la première manche.

ATS