Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La formidable série de Roger Federer à Halle a pris fin.

Après huit titres et dix finales lors de ses dix dernières participations au tournoi allemand sur herbe, le Bâlois de 34 ans a subi la loi en demi-finale de l'Allemand Alexander Zverev, 19 ans tout juste, vainqueur 7-6 (7/4) 5-7 6-3.

La dernière défaite de Federer avant le stade de la finale à Halle remontait à 2002. C'était déjà face à un Allemand, Nicolas Kiefer, alors 66e mondial. Cette fois, le no 3 mondial a perdu contre un jeune joueur considéré comme l'homme qui monte, sans doute un des plus prometteurs du top 50 (il est 38e mondial). Federer, en manque de compétition, a bien joué mais est tombé sur un adversaire sans complexe, brillant et extrêmement relâché.

Zverev a conclu à sa première balle de match, après 2h05' de jeu. Le Hambourgeois a décroché là la plus belle victoire de sa carrière, lui qui n'est professionnel que depuis deux ans et demi. Il disputera une deuxième finale en un mois, après celle perdue mi-mai à Nice face à l'Autrichien Dominic Thiem.

Pour Federer, qui ne jouait que son 6e tournoi de l'année après ses divers ennuis de santé (genou, dos, gastrite), ce revers subi dans son "jardin" est certes douloureux mais n'a rien d'alarmant.

Son niveau de jeu est en hausse et semble indiquer que le no 3 mondial est en passe de retrouver son excellence pour Wimbledon.

ATS