Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Hamilton le plus rapide, Ericsson démolit sa Sauber

Lewis Hamilton sur Mercedes s'est montré le plus rapide de la qualification du GP de Grande-Bretagne. Lors de la 3e séance des essais libres, Ericsson a démoli sa Sauber à la suite d'un accident.

Hamilton a donc gagné le duel interne pour la pole-position face à son coéquipier Nico Rosberg. Le champion du monde se lancera de la première place pour la quatrième fois après 2007, 2013 et 2015 à l'occasion de "son" Grand Prix. Battu, Rosberg a cédé plus de 3 dixièmes à son équipier.

Les Red Bull se sont solidement installées sur la deuxième ligne de départ avec le Néerlandais Max Verstappen et l'Australien Daniel Ricciardo. Sebastian Vettel a décroché le sixième temps mais l'Allemand devra partir de la 11e place seulement. La faute à une pénalité. Ferrari a dû changer la boîte de vitesse du bolide de Vettel après la troisième séance des essais libres. Cette pénalité s'ajoute à deux autres, pour les mêmes raisons, en Russie début mai et en Autriche la semaine dernière.

Chez Sauber, seul Felipe Nasr était présent pour disputera la qualification. Le Brésilien n'a pas réussi de miracle. Il s'est contenté du 21e temps. Marcus Ericsson avait dû lui renoncer à prendre part à la qualification. Le Suédois s'est crashé contre un mur de pneus lors de la troisième séance d'essais libres le matin.

La session avait dû être interrompue un quart d'heure après l'accident d'Ericsson. Le Suédois a perdu le contrôle de sa voiture juste avant l'entrée aux stands et a été percuter le mur de pneus, après avoir glissé sur l'herbe mouillée. Le choc a été très violent, l'avant de la voiture subissant de gros dégâts. Mais le pilote est sorti indemne de ce choc évalué à 180 km/h.

Marcus Ericsson s'est extrait tout seul de sa voiture. Il a ensuite été examiné au centre médical du circuit, puis est parti à l'hôpital le plus proche, à Oxford, pour passer des examens médicaux complémentaires dont un scanner. Le Suédois, qui s'est excusé auprès des mécaniciens pour le travail supplémentaire engendré par cet accident, aura le droit de partir depuis les stands dimanche pour la course. A condition d'avoir auparavant obtenu le feu vert du corps médical.

Silverstone (ENG). Grand Prix de Grande-Bretagne. Grille de départ: 1 Lewis Hamilton (GBR), Mercedes, 1'29''287. 2 Nico Rosberg (GER), Mercedes, à 0''319. 3 Max Verstappen (NED), Red Bull-Renault, à 1''026. 4 Daniel Ricciardo (AUS), Red Bull-Renault, à 1''331. 5 Kimi Räikkönen (FIN), Ferrari, à 1''594. 6 Valtteri Bottas (FIN), Williams-Mercedes, à 2''270. 7 Nico Hülkenberg (GER), Force India-Mercedes, à 2''885. 9 Fernando Alonso (ESP), McLaren-Honda, à 3''056. 10 Sergio Perez (MEX), Force India-Mercedes. Eliminé après la deuxième partie de la qualification: 11* Sebastian Vettel (GER), Ferrari, à 2''203. 12 Felipe Massa (BRA), Williams-Mercedes. 13 Romain Grosjean (FRA/SUI), Haas-Ferrari. 14 Esteban Gutierrez (MEX), Haas-Ferrari. 15 Daniil Kvyat (RUS), Toro Rosso-Ferrari. 16 Kevin Magnussen (DEN), Renault. Eliminés après la première partie de la qualification: 17 Jenson Button (GBR), McLaren-Honda. 18 Jolyon Palmer (GBR), Renault. 19 Rio Haryanto (INA), Manor-Mercedes. 20 Pascal Wehrlein (GER), Manor-Mercedes. 21 Felipe Nasr (BRA), Sauber-Ferrari. - * pénalité de cinq places (changement mécanique). 21 pilotes en lice. Non partant: Marcus Ericsson (SWE), Sauber-Ferrari (accident lors de la 3e séance d'essais libres).

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.