Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hans Grunder quittera début mai la présidence du Parti bourgeois-démocratique (PBD), a annoncé le parti dimanche, suite à la parution d'un article dans la "SonntagsZeitung". Son successeur sera désigné le 5 mai lors d'une assemblée des délégués à Glaris. Le Glaronais Martin Landolt s'est dit intéressé.

Les sections cantonales ont jusqu'à fin mars pour soumettre leurs propositions de candidature. Le comité directeur du parti a mandaté une commission de sélection réunissant Hans Grunder, Hansjörg Hassler et Albrecht Rychen, précise le communiqué. Un élargissement de la vice-présidence est envisagé.

"Je pars en laissant un bilan honorable", a souligné M. Grunder, interrogé par l'ats. Lors de la création du parti il y a trois ans et demi, né d'une scission d'avec l'UDC, "jamais, je n'aurais imaginé qu'il aille si loin (...) Comme j'ai mis tout mon coeur à l'ouvrage, mon retrait sera teinté de mélancolie", a-t-il ajouté.

Présent dans 16 cantons

Hans Grunder, Bernois de l'Emmental, est entré au Conseil national en 2007 sous les couleurs de l'UDC. Il s'était auparavant fait connaître notamment pour avoir présidé le club de hockey des Langnau Tigers.

Le parti remercie M. Grunder pour "son excellent et infatigable travail". Depuis sa fondation le 1er novembre 2008, le PBD a pris racine dans 16 cantons, souligne-t-il. Parmi ses grandes victoires figure la réélection d'Eveline Widmer-Schlumpf au Conseil fédéral en décembre dernier.

Glaronais intéressé

Au Parlement, il compte neuf conseillers nationaux et un conseiller aux Etat. Il est en outre représenté par quatre conseillers d'Etat et 79 élus aux parlements cantonaux et communaux.

Le conseiller national glaronais Martin Landolt a déclaré à l'ats qu'il allait "réfléchir "intensément" à une éventuelle candidature. La présidence du parti est une fonction "très intéressante". Il s'agit maintenant pour lui de savoir si ce poste peut s'accommoder avec son travail de consultant politique au sein de la banque UBS.

ATS