Grâce à la météo, le secteur principal de la construction en Suisse a connu un premier trimestre faste. Les chiffres d'affaires se sont étoffés de 5,1% en comparaison annuelle, pour atteindre 4,16 milliards de francs.

De janvier à mars, excepté une phase de très grand froid à fin février et début mars, l’hiver n’a pas trop restreint l’activité de construction, indique l'enquête trimestrielle de Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) publiée mercredi. Les revenus du secteur affichent d'ailleurs un pic pour la période sur les dix dernières années.

Or, à fin mars, les entrées de commandes se sont tassées de 2,2% à 4,86 milliards. Les réserves de travail avoisinaient le niveau de l’année précédente (+1,1%). Quant aux projets, qui correspondent aux chiffres d’affaires pronostiqués pour le 2e trimestre en cours, ils ont progressé de 2,6%.

Pour la SSE, ces indicateurs montrent que l’augmentation du chiffre d’affaires relevée au 1er trimestre n'aura été que temporaire. Dans l’ensemble, l'organisation patronale table pour 2018 sur un volume de construction constant, voire en légère baisse, tout en s'inquiétant du risque de correction sur le marché du logement.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.