Toute l'actu en bref

(sda-ats)

Les ventes de détail en ligne ont augmenté de 8,3% l'an dernier en Suisse par rapport à 2015 à 7,8 milliards de francs. Les plus forts taux de croissance reviennent aux secteurs de l'électronique domestique ainsi que de la mode et des chaussures.

L'électronique de loisirs a réalisé un chiffre d'affaires en ligne de 1,8 milliard de francs (+9,1% sur un an), ont indiqué mercredi l'Association suisse de vente à distance (ASVAD) et l'institut GfK en publiant une étude menée en collaboration avec La Poste Suisse. Mode et chaussures ont totalisé un montant de 1,54 milliard (+11,6%).

L'évolution la plus dynamique provient des achats en ligne effectués à l'étranger, dont le taux de croissance a atteint 18% l'an passé à 1,3 milliard de francs. La catégorie a vu son chiffre d'affaires plus que doubler depuis 2012, confirmant que le consommateur n'a pas peur de contourner les acteurs de la branche en Suisse.

Moins d'un dixième

La part du commerce en ligne représente toutefois encore moins de 10% du chiffre d'affaires total réalisé en Suisse dans le commerce de détail. Celui-ci génère un montant annuel se situant entre 95 et 100 milliards de francs, selon les estimations.

Début janvier, Credit Suisse a publié une étude propre montrant que les ventes en ligne avaient porté sur un montant de 7,5 milliards de francs l'an dernier, dont 5,3 milliards sont revenus à des sociétés suisses.

ATS

 Toute l'actu en bref