Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La proportion de femmes dans l'armée américaine est passée de 16% à fin 2016 à 16,3%, une année plus tard (archives).

KEYSTONE/AP/DON PETERSEN/ STR

(sda-ats)

Le nombre d'agressions sexuelles dénoncées dans l'armée américaine a augmenté de 10% en 2017, selon un rapport publié lundi par le Pentagone. Il attribue cette hausse à une meilleure information des victimes sur les protections dont elles bénéficient.

Le nombre de cas d'agressions et de crimes sexuels porté à la connaissance des autorités militaires s'est établi à 6769 contre 6172 en 2016, précise ce rapport du bureau de prévention et de traitement des agressions sexuelles du ministère américain de la défense.

Pendant cette période, la proportion des femmes dans les forces armées a légèrement augmenté, passant de 16% fin 2016 à 16,3% fin décembre 2017. C'est dans les Marines que le nombre de signalements a augmenté le plus nettement (+14,7%), tandis qu'il progressait de 8,4% dans l'armée de terre, de 9,3% dans l'US Navy et de 9,2% dans l'armée de l'air.

"Nous n'aurons de repos que lorsque nous aurons éliminé ce genre de crime de nos rangs", a affirmé la contre-amirale, directrice du bureau de prévention et de traitement des agressions sexuelles.

Un numéro d'appel unique a été mis en place pour les victimes d'agressions sexuelles, qui peuvent décider de ne pas rendre leur cas public, même auprès de leurs supérieurs. Seul le bureau de prévention et de traitement est informé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS